Côte vermeille catalane

RESUME :
• De la lumière aux abysses…
Dessus, la mer infinie, changeante et familière ; dessous, échappant à notre regard, le monde sous-marin, inconnu, profond et mystérieux.
Du cap Béar au cap Cerbère notre petit bout de Côte Vermeille catalane, partie orientale des Pyrénées qui plonge dans la Méditerranée, recèle bien des trésors enfouis (épaves) ou visibles (phares), une faune et une flore fourmillantes de vie et de couleurs.
Depuis plus d’un siècle des hommes et des femmes s’emploient à nous en faire découvrir la beauté et partager les merveilles : explorateurs des temps modernes, ce sont des scientifiques, des plongeurs professionnels ou amateurs, des pêcheurs, des photographes…
Avec ce livre et son auteur, François Brun, lui-même plongeur expérimenté et photographe de talent, c’est véritablement à une plongée, à laquelle nous sommes invités.
Une plongée historique car on y remonte le temps, celui des découvertes : celles des premiers plongeurs catalans et des premiers coups de palmes de l’archéologie sous-marine, celles de François Arago sur l’optique que l’on retrouve dans tous les phares du monde, celles de Louis Boutan et ses expériences fondatrices pour la photographie sous-marine, celles de Lacaze-Duthiers l’infatigable zoologiste aux somptueux dessins et dont l’héritage se perpétue aujourd’hui avec le Laboratoire Arago.
On y découvre également une partie de notre histoire maritime avec l’exploration des épaves, la construction des phares ou la restauration des barques catalanes à Paulilles.
Une plongée naturaliste, dans le monde abyssal aux mille couleurs de l’arc-en ciel miraculeusement révélées par la photographie sous-marine, havre de paix et de vie pour les poissons et autres organismes marins protégés par la Réserve Naturelle Marine de Cerbère-Banyuls.
Dessus-dessous, un monde complémentaire, à découvrir avec un autre regard, à respecter surtout pour en perpétuer la magie.
AUTEUR(S) :
• François BRUN
EDITEUR :
• EDITIONS Trabucaire
PRIX :
• 28,00€
REFERENCE :
• TRABU01

Comments are closed.